Filtres
Artistes / Expositions / Collectionneurs

Les sculptures du suédois Carl Milles au Millesgarden

Carl Milles, cela vous dit quelque chose ?
Si ce sculpteur suédois a occupé (et occupe toujours) une place importante dans son pays d’origine, il reste assez méconnu en France, où il a pourtant séjourné pendant plusieurs années. Grand admirateur de Rodin, Carl Milles a eu le privilège d’étudier sous la direction de cet illustre sculpteur entre 1897 et 1904.
Il aura fallu un séjour en Suède pour que je découvre ses œuvres au musée Millesgarden, dans les hauteurs de l’île de Lidingö, non loin de Stockholm. Des jardins en terrasses, peuplés de sculptures qui s’étirent toutes gracieusement vers le ciel, cernent la maison-atelier de l’artiste.
Un petit paradis perdu qui fait encore glorieusement face aux constructions portuaires de l’autre côté de la mer.

 

vue du jardin de carl milles - millesgarden

La main de Dieu / L’homme et Pégase / Vues du groupe d’Anges musiciens

 

Ambiance gréco-romaine en terre suédoise

Un homme perché sur la main de Dieu, un autre volant à côté de Pégase, Poséidon, l’Arche de Noé, des anges jouant de la musique, un sanglier sauvage…Bienvenue dans l’univers de Carl Milles où se confrontent mythologies grecque, romaine et suédoise !
Là-bas, aucune des statues n’a ses deux pieds qui touchent complètement le sol et on a tout de suite le sentiment que l’on va s’envoler avec elles pour un petit moment d’éternité. L’ambiance est majestueuse tout en mêlant grâce et légèreté. Carl Milles travaille avec des matériaux lourds comme le bronze, qu’il excelle à rendre aérien. En équilibre sur des socles ou placées au centre de fontaines, les sculptures sont comme en apesanteur.

 

vues du jardin de carl milles - millesgarden

L’homme et Pégase / La princesse du patin à glace / Femme / La Fontaine d’Aganippe

 

Les angelots musiciens qui virevoltent en haut de longues et fines colonnes sont saisissants. Tout comme l’homme qui s’élève dans le ciel au côté de Pégase avec une grande poésie.
J’ai aussi particulièrement aimé la “Fontaine d’Aganippe” avec ses sveltes jeunes hommes en équilibre sur des dauphins qui fendent l’eau avec gaieté. Le mythe rapporte que boire l’eau de la source de la nymphe Aganippe permettait de nourrir son inspiration poétique.
Une habile patineuse fait aussi écho aux années passées par Carl Milles aux Etats-Unis (il devient d’ailleurs citoyen américain en 1945), où il aimait observer les patineurs du Rockfeller Center. Toujours en lien avec les Etats-Unis, cette tête d’indien en granit noir, détail d’un monument à la paix qui se trouve dans le Minnesota.
On ressent aussi l’influence d’autres cultures à la vue de la fontaine avec Jonas qui semble avoir pris les traits d’un bouddha.

 

vues du jardin de carl milles - millesgarden

Tête indienne / Europe et le taureau / Jonas et la baleine / Ange

 

Un mélange d’Europe du Nord et d’Europe du Sud dans les jardins de Lidingö

Les paysages sont aussi riches et variés que les sujets des sculptures. Milles aimait particulièrement les jardins de la côté méditerranéenne en Italie comme en témoigne la végétation de la terrasse inférieure. Au-dessus, des fleurs des montagnes ont jadis tenté de faire oublier à Olga (la femme d’origine autrichienne de l’artiste) son mal du pays. Des pins et des bouleaux s’élèvent aussi en dignes représentants de l’Europe du Nord.

 

vues atelier et galerie de carl milles - millesgarden

Vues de l’atelier de Carl Milles et de sa collection d’antiquités (en bas au centre)

 

La maison du couple Milles qui surpomble le jardin, renferme quelques autres œuvres de l’artiste, une collection de sculptures antiques inspirée par Pompéi ainsi que de belles sculptures médiévales en bois et un marbre attribué à Donatello. L’atelier de l’artiste se visite également et donne l’occasion de voir de plus près “Europe et le taureau” ou encore Orphée et sa lyre.
En parlant d’Orphée, n’hésitez pas à passer devant l’Opéra de Stockholm pour admirer la superbe fontaine réalisée par Carl Milles (image sur un site en suédois pour le folklore !).

 

Bref, si vous êtes de passage au pays des élans, ne manquez donc pas d’ajouter le Millesgarden à votre liste de monuments à voir !

 

Victoire de Charette

 

Millesgarden – Herserudsvägen 32, 181 34 Lidingö, Suède
Photos : © Victoire de Charette