Benoît Blanchard

ŒUVRES

PRÉSENTATION

Née en 1982 à Lyon. Vit et travaille à Paris.

Ma démarche artistique se concentre sur la question de la persistance des images, sur leurs rapports au décoratif, à la géométrie de l’espace. Ce qui m’intéresse c’est l’articulation de la perception et son contexte. Chaque ensemble d’œuvres démarre sur un point d’achoppement – son constat, le plus souvent visuel –, quand une image commence à se séparer de sa réalité littérale. Et que, décalée de son objet, elle s’ouvre à diverses conjectures et hypothèses.
Pour "Les Jours", c'est le martellement des mouches collées sur la transparence d’une vitre engluée, leur expansion et l'agencement, de leurs délicates reliques qui déclenche le travail.
Entres autres, le souvenir d’un rayon de lumière sous une porte, la chaleur et le calme d’une réserve souterraine, la répétition des lignes du parquet, leur persistance, de même que celle des traditions dominicales, sont autant de motifs à partir desquels sont construits les ensembles.
Dans "505,25", la lourdeur d’une vingtaine de tablettes de chocolat, consommées compulsivement et jusqu’à l’écœurement durant l’été 2011, se cristallise dans le froissé délicat de leur papier d’emballage une fois dessiné.
À l’opposé, dans "Corrections", de vagues rancunes, souvenirs entêtants mais inoffensifs, subissent la courbe exponentielle des vengeances de cinéma une fois peintes. Rien n’est plus assez douloureux et cruel pour marquer ces visages, rien n’est désormais plus important que d’imaginer leur supplices, et de placer harmonieusement le décor de ces scènes, de cette escalade, totalement hors de la mesure des événements qui y ont menés.
Ce sont ces réseaux de déplacements, à la foi narratifs, intimes et complètement contingents, qui sont le cœur de mon travail. C’est la manière dont ils se nouent autour d’une image, qu’ils l’enserrent et qu’ils la coupent pour la replacer plus loin, qui dicte sa forme.


Benoît Blanchard

CURSUS

2012 - 2008 Doctorat en Esthétique, Sciences et Technologies des Arts, membre de l’EA 4010, AIAC Arts des images et Arts contemporains, Université Paris 8, sous la direction de François Soulages: Photographie contemporaine, institutionnalisation, marché de l’art, 1995-2005

EXPOSITIONS PERSONNELLES

2013 Politique Visuelle à l’invitation du REX , Belgrade, Serbie
2012 505,25cm2, à la Galerie de Paris8, Saint-Denis, France, commissariat de Marine Lestrade

EXPOSITIONS COLLECTIVES

2014 Duo show Éléments Ordonnés avec Martin Meyenburg, à la Galerie Laurent Mueller, Paris
2013 Minimalismes, collaboration BG Now avec la Galerie Thierry Marlat, Paris
Duo show Corrections avec Cécile de Beauvoir, au Laptop, Galerie Daniez & de Charette, Paris
2012 Series of lines au Laptop avec la Galerie Daniez & de Charette, Paris Series of lines, Galerie Daniez et de Charette et T-Gallery, Bratislava, Slovaquie
2010 Sortie d’atelier, Paris

PRIX

Lauréat du prix pour la jeune création de la ville d’Aulnay-sous-Bois, 2005

PUBLICATIONS

œuvres-revue.net, archives de l’appropriation des oeuvres
À paraître, Éléments Ordonnés (catalogue d’exposition), édité par la Galerie Laurent Mueller, Paris
Critique et théorie de l’art à Contemporaneites.com
Portable exhibition, Fanzine édité par Šejma prodanovic, Belgrade, Serbie
Series of lines, catalogue de l’exposition édité par la Galerie Daniez & de Charrette, Paris, France
505,25cm2, aux Éditions Barres Obliques, texte d’Élodie Voillot, Paris, France